Éducation thérapeutique

Afin de rendre le/la patient/e autonome dans sa prise en charge, il est essentiel qu'il/elle puisse comprendre ce qui lui arrive et comment agir dessus.
Une partie importante du traitement sera donc basée sur la transmission
d'informations concernant l'anatomie et le fonctionnement du périnée, de la miction, de la défécation, etc. Ceci sera fait à l'aide d'illustrations, de modèles, etc. 
Il est également nécessaire d'identifier les comportements à modifier, adopter ou supprimer. Un exemple d'outil fréquemment utilisé est le calendrier mictionnel: il s'agit de noter pendant trois jours les quantités de tout ce qui est bu et uriné. Il servira de base à l'identification et correction d'habitudes à risque*. Dans le cas de l'énurésie chez les enfants, le traitement comportemental seul apporte une amélioration, celle-ci sera encore plus importante s'il est combiné à d'autres techniques**.
La physiothérapeute et le/la patient/e choisiront ensemble des objectifs communs de prise en charge et les moyens pour y parvenir.

* Ghoniem G, Stanford E, Kenton K, et al: Evaluation and outcome measures in the treatment of female urinary stress incontinence: International Urogynecological Association (IUGA) guidelines for research and clinical practice. Int Urogynecol J Pelvic Floor Dysfunct 2008; 19:5-33

**Caldwell PHY, Nankivell G, Sureshkumar P. Simple behavioural interventions for nocturnal enuresis in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2013, Issue 7. Art. No.: CD003637. DOI: 10.1002/14651858.CD003637.pub3.

TRAITEMENTS