DOMAINES D'ACTIVITÉ

Difficulté à uriner (dysurie)

La difficulté à uriner peut emprunter divers aspects : retard du jet, jet faible, interrompu, nécessité de pousser ou de prendre des positions particulières.

Cette difficulté peut être due soit à un manque de contraction du muscle de la vessie (le détrusor), soit à la présence d’un obstacle. Elle peut également être comportementale, chez des personnes qui ont un syndrome des mictions rares (moins de 3 mictions par jour). 

Les conséquences possibles de cette difficulté sont: des poussées pour uriner provoquant une augmentation de la pression dans l'abdomen ainsi que dans la vessie et/ou des infections urinaires à répétition.

Le traitement est majoritairement médical, cependant en rééducation, un planning mictionnel pourra être instauré (le thérapeute instruira au/à la patient/e à quelle fréquence boire et uriner), de même que l’apprentissage de la relaxation du périnée (plus le périnée est relâché meilleur est l'écoulement).