DOMAINES D'ACTIVITÉS

Descente d'organes (prolapsus uro-génital)

Les ligaments et les muscles qui maintiennent la vessie, l’utérus et le rectum à leur place ne sont plus suffisamment efficaces pour soutenir ces organes.

Les principaux prolapsus chez la femme sont une descente :

- de la vessie (cystocèle)

- du rectum (rectocèle)

- de l’utérus (hystérocèle)

Il existe une prédisposition génétique et raciale (femmes blanches caucasiennes) et les causes sont multifactorielles: accouchement par voie vaginale, ménopause, âge, constipation et toux chronique, etc.

 

Les symptômes du prolapsus sont multiples, incluant l’incontinence urinaire et anale, les difficultés à uriner (dysurie), la constipation ano-rectale et les troubles de la sexualité. On trouve souvent une sensation de pesanteur pelvienne.

La rééducation permet d’assurer un meilleur confort et de freiner l'évolution.

Elle inclut électrostimulation, biofeedback, exercices et utilisation de pessaires. L'objectif est d'apprendre à diminuer la pression exercée sur les organes et le périnée lors des activités de la vie quotidienne et du sport, ainsi que de renforcer le périnée. La physiothérapie s’adresse à des prolapsus non extériorisés en permanence, lesquels sont du ressort de la chirurgie.